Conditions d’accès

L’ingénieur(e) en formation continue : est titulaire d’un diplôme technologique de niveau BAC+2 (DUT, BTS, DEUST) dans les secteurs techniques
a occupé des fonctions de technicien supérieur pendant au moins trois années au moment de l’admission dans la formation.
est salarié d’une entreprise qui prendra en charge le départ du salarié en formation dans le cadre du plan de formation ou d’un autre dispositif (période de professionnalisation, DIF, …).
La sélection est réalisée sur la base d’un entretien de motivation.

La formation s’adresse à des techniciens supérieurs en fonction dans les entreprises, et souhaitant acquérir un titre d’ingénieur diplômé.
L’admission prendra en compte le parcours professionnel et les motivations du candidat.
Les dossiers seront analysés et classés selon les résultats obtenus principalement dans le domaine scientifique.
Le niveau en anglais pourra être un élément d’analyse supplémentaire.
Le jury tiendra compte d’une remise à niveau effectuée dans un centre de formation extérieur (CNAM, autre,…).