Ingénieur smart building

INGÉNIEUR EN SMART BUILDING (SYSTÈME D’INFORMATION POUR LE BÂTIMENT)

Formation en alternance et en formation continue

Le/la titulaire du diplôme d’ingénieur en Smart building est un(e) ingénieur(e) de terrain ayant une expérience professionnelle forte en corrélation avec le milieu industriel. Il / elle possède la double compétence en électronique-automatique-informatique industrielle et en construction durable-thermique-énergétique du bâtiment. L’ingénieur(e) en Smart building est capable de comprendre, d’analyser et de prendre en compte toutes les contraintes liées au bâtiment et à l’environnement dans lequel il/elle se trouve.

Formation en partenariat avec l’Université de Tours via Polytech Orléans

 

Prérequis

Modalités et délais d’accès

  • Dépôt du dossier d’inscription complet (inscription sur le site internet de l’établissement). Attention à vérifier la date limite de dépôt de dossier de candidature
  • Admissibilité par le jury de l’ITII Centre-Val de Loire après étude du dossier et tests sous forme de QCM (pour en savoir plus, formation en alternance, conditions d’accès et en formation continue, conditions d’accès)
  • L’admission définitive sera soumise à la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise
  • Rentrée : début septembre 

Type de contrat

Contrat d’apprentissage

Coût pour l’apprenant

Formation gratuite et rémunérée (selon la réglementation en vigueur)

Durée de la formation

3 ans

Organisation de la formation

Les alternances (entreprise / centre de formation) sont à géométrie variable. Voir planning fourni au moment de l’admission définitive.

Présence à Polytech Orléans

  • 1ère année d’apprentissage ou 3 A : 25 semaines
  • 2ème année d’apprentissage ou 4 A : 26 semaines
  • 3ème année d’apprentissage ou 5 A : 19 semaines

Présence en entreprise

  • 1ère année d’apprentissage ou 3 A : 27 semaines
  • 2ème année d’apprentissage ou 4 A : 26 semaines
  • 3ème année d’apprentissage ou 5 A : 33 semaines

Les séquences en entreprise sont constituées de semaines de travail à plein temps respectant les conditions de travail spécifiques à l’entreprise d’accueil incluant notamment les jours de congés payés, de RTT etc.

Lieu de formation

Polytech Orléans

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, le/la futur(e) titulaire du diplôme Ingénieur en management de la production sera capable de :

  • Aider les clients à définir leurs besoins, consigner les spécifications fonctionnelles et rédiger le cahier des charges en veillant au respect des coûts, des délais, de la qualité et des normes
  • Suivre l’avancement des projets et être le garant de la relation commerciale en veillant au respect du cahier des charges définis par le client
  • Assurer une mission d’interface entre les équipes métier et la maîtrise d’œuvre chargée de la réalisation technique des projets
  • Réaliser des études permettant d’optimiser la consommation d’énergie et d’intégrer les énergies renouvelables
  • Evaluer les impacts environnementaux d’un produit ou d’un procédé sur l’ensemble de son cycle de vie, participer aux choix
  • Participer à la conception et au développement de nouveaux produits, services ou procédés

Matières enseignées

Electronique, automatique, informatique industrielle, éclairage, réseaux du bâtiment, objets connectés, capteurs, acquisition, traitement et synthèse des données, construction durable, thermique, énergétique du bâtiment, anglais, communication, sciences humaines et sociales

Modalités pédagogiques et suivi de formation

  • Positionnement et évaluation des acquis à l’entrée de la formation
  • Des enseignements sous forme de cours, travaux dirigés, travaux pratiques
  • Des travaux personnels tutorés dans le cadre d’une pédagogie de projets 
  • Des conférences, séminaires 
  • Des activités d’investissement personnel ou collectif agréées par l’école
  • Les apprentis peuvent être autorisés à suivre un semestre dans un établissement supérieur étranger, agréé par leur école, sous réserve de l’acceptation de l’entreprise.
  • En cas de force majeure (évènement exceptionnel type Covid) :
    • les enseignements peuvent se dérouler à distance avec des échanges asynchrones ou synchrones 
  • Mobilité internationale : L’expérience internationale est une des conditions de délivrance du diplôme. Pour les apprentis de la spécialité Management de la production par apprentissage de l’Ecole Polytechnique de l’Université d’Orléans, la durée exigée pour l’obtention du diplôme est de minimum 12 semaines.
    Préalable : Le départ à l’étranger s’effectue sous la responsabilité de l’Entreprise car l’apprenti est son salarié.

         Afin de faire état d’une expérience internationale cumulée du nombre requis de semaines, chaque apprenti peut s’appuyer sur les voies suivantes :
         –  Séjour effectué dans le cadre de la mobilité internationale offerte tout au long des trois années d’études ;

    •  dispositif de « mise à disposition » (≤4 semaines)
    • dispositif de « mise en veille »
    •  mobilité académique dans une Université partenaire

         –  Séjour effectué dans le cadre de la mobilité internationale lors des années d’études post-bac précédant l’entrée à Polytech Orléans (stage conventionné, semestre d’étude, contrat de travail validé durant le PeiP etc.) 

        –  Séjour effectué à l’étranger à titre privé

  • Séjour académique d’enseignement intensif de l’anglais en immersion en pays anglophone :  en complément des enseignements d’anglais dispensés conformément à la maquette pédagogique et aux séances de soutien proposés aux apprentis d’année 3 et 5 les plus en difficultés, la spécialité Informatique Industrielle organise, avec le soutien du Pôle formation UIMM /CFAI Centre-Val de Loire, un séjour académique d’enseignement intensif de l’anglais en immersion en pays anglophone. Ce séjour se  conclut par une session de passage du test TOEIC.  Le séjour est financé par l’Ecole (formation, transport local vers l’aéroport, frais de passage du test TOEIC, etc.), l’apprenti gardant à sa charge le coût du voyage aller-retour et de l’hébergement. Chaque apprenti sera hébergé chez un habitant différent. Les coûts de l’hébergement (en demi-pension) sont négociés par l’Ecole.

Projets industriels

  • 1ère année d’apprentissage ou 3 A : 27 semaines
  • 2ème année d’apprentissage ou 4 A : 26 semaines
  • 3ème année d’apprentissage ou 5 A : 33 semaines

Outils pédagogiques

  • Salles de cours dédiées
  • Plateaux techniques en lien avec la spécialité management de la production

Modalités d’évaluation et obtention du diplôme

  • Les enseignements (matières, éléments constitutifs pédagogiques) sont groupés en Unités d’Enseignement (UE). Chaque UE assure une cohérence pédagogique entre diverses matières et contribue à l’acquisition de compétences identifiées. A chaque UE est associé un nombre fixé d’ECTS. A chaque année sont associés 60 ECTS exigibles définis dans la maquette pédagogique, ainsi répartis :
    • en 3ème et 4ème années : 45 ECTS pour la partie pédagogique et 15 ECTS pour le parcours industriel
    • en 5ème année : 30 ECTS pour la partie pédagogique et 30 ECTS pour le parcours industriel
  • Evaluations en entreprise : Deux évaluations distinctes seront effectuées. La première doit refléter l’évolution du comportement de l’apprenti et son aptitude à assurer un emploi de cadre ; la seconde correspond à l’évaluation des projets industriels.

 

  • Pour valider l’année, tout apprenti doit justifier d’un niveau de connaissances, évalué par la moyenne générale et par un niveau minimal dans chaque Unité d’Enseignement (UE). Chaque année validée correspond à 60 crédits ECTS.
  • L’apprenti valide son année s’il remplit toutes les conditions suivantes
    •  il valide chaque UE (sa moyenne y est supérieure ou égale à 10/20) et sa moyenne générale d’année est supérieur ou égale à 10/20
    •  son parcours industriel est validé
    • il  a obtenu un niveau TOEIC supérieur ou égal au seuil minimum (600 en fin de 3A, 735 en fin de 4A pour la formation en alternance).
  • Pour chaque année, deux sessions d’examen sont organisées. Sur décision du jury, un apprenti qui n’a pas validé toutes les UE en session 1 peut être autorisé à passer une session 2 sur tout ou partie des UE non validées. Pour chaque UE concernée, l’apprenti pourra être convoqué à une ou plusieurs épreuves dont la nature (oral, écrit, TP, projet, …) sera déterminée par la direction des études conjointement avec l’équipe pédagogique.

Nota bene : A l’issue de la session 2 d’année 5, un apprenti n’ayant pas validé la totalité des 3 années de la formation, dispose, pendant l’année qui suit sa première inscription en année 5, d’une possibilité de réinscription universitaire conditionnée par la signature d’un contrat de travail d’une durée maximale d’un an (avec accord conjoint de l’apprenti, de l’employeur et du  Pôle formation UIMM / CFAI Centre-Val de Loire), soit par prorogation du contrat initial, soit par conclusion d’un nouveau contrat avec un autre employeur (art. L117-9 du code du travail). La portion à l’école de l’alternance est de 240 heures au minimum pour l’année de prolongation, ce minimum pouvant être réduit en cas de prolongation de l’apprentissage pour une durée inférieure (art. L116-3 du code du travail).

  • Le diplôme d’Ingénieur de l’Ecole Polytechnique de l’Université d’Orléans spécialité Management de la production en partenariat avec l’ITII Centre-Val de Loire est attribué aux apprentis ayant validé  :
    • toutes les années de scolarité du cycle ingénieur,
    • le niveau B2 en langue anglaise (attesté par un 785 minimum au TOEIC) et  niveau B1 en langue anglaise ( attesté par un 550 minimum au TOEIC pour les stagiaires de la formation continue)
    •  le quitus Expérience Internationale (12 semaines)
    •  le quitus Polypoints10 
    •  obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 pour l’évaluation conjointe du projet industriel de 5ème année, de la soutenance associée et du comportement de l’apprenti en entreprise

Taux de réussite

Pour l’année 2020 : 71 %

Validation à l’issue de la formation

Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique de l’Université d’Orléans, spécialité Smart building, en partenariat avec l’ITII Centre-Val de Loire (niveau 5)

Débouchés professionnels

Ingénieur études énergies renouvelables et efficacité énergétique, Ingénieur R&D, ingénieur d’affaires, consultant maîtrise d’ouvrage, ingénieur d’études junior, ingénieur éco-conception

 

Voir vidéo
de témoignage